FRENCH TRASH TOUCH

http://www.systaime.com
http://www.systaime.com
prolixcorpuslibris.tumblr.com prolixcorpuslibris.tumblr.com
nyyeaa:

Bitches love triangles. on We Heart It.
streetetiquette:

Louis & Lucile Armstrong, 1961. (color)

DIGITAL ART REVOLUTION IS NOW ! Systaime Solo show (art exhibition) Systaime, c’est l’anti-système de l’art (et rien à voir avec certaine quenelle faisandée). Systaime, aka Michaël Borras, est un pur rejeton du Net, un artiste virtuose du datamoshing, du cut et du remix. Du quoi ? Vous ne vivez pas dans les rets du Web, émoticônes et autres favicons ne font pas partie de votre vocabulaire ? Systaime, lui, détrône les icônes de la webculture comme d’autres déboulonnaient les statues de Lénine, Staline ou Moubarak. Sans hiérarchie ni respect, il copie-colle à tout va, use et abuse du foklore informatique, cette culture visuelle qui n’a pas fini de sortir des écrans pour gagner les rues, les modes, les gens.  L’inventeur de la French Trash Touch (entendez un savant mélange de pop culture, net culture, basse et haute culture) est une incarnation vivante et durable du flux. Le flux ? Cet amas continu et quasi infini de datas, ces données en zéro et un de l’univers numérique qui sont la base de toutes les images, vidéos, sons qui circulent sur nos écrans, du téléphone à l’ordinateur. Lolcats et boobs, même combat ! Systaime les passe à la moulinette de ses ciseaux digitaux, concaténant les signaux, signets et symboles de notre culture infiltrée par les réseaux informatiques.  Systaime dé-ménage, dé-senclave, dé-hiérarchise, dé-monte, pour insuffler dans ses images, vidéos, tweetos et autres clips un zeste de l’esprit pirate des pionners de la cyberculture. Avec brio, brillant, paillettes, et même avec humour ! Mais que vient-il faire à Bordeaux ? Mystère et boule de cybergomme, puisque sa vie est un flux et que son art est un remix du flux. Comment prévoir l’instantané sur flux qu’il aura concocté ? C’est tout aussi impossible que voir la photo de l’instant T à T moins 60 secondes, minutes, jours… Une certitude cependant, sa façon d’investir l’Espace29 fera tache sur le mur des white box, comme un contrepied farceur à cet anti-folklore qu’est l’exposition.  Systaime s’expose et expose le Web, sans écran léché ni dégoulinade de médias clinquants de modernité. Ici seront à voir les échantillons anonymes de nos contenus vernaculaires, des bribes hâchées menu de nos addictions numériques, des déchets électroniques recyclés à la Systaime, soit une théorie de fils, de sorties papier, de frames et autres contributions locales. Systaime ne trie pas, il accumule ou saucissonne, égratignant les puissants en les poussant au silence, spammant à tout va pour occuper le terrain (du net comme de l’Espace29).  L’agitateur historique qui, avec son Super Art Modern Museum (SPAMM), a fait école en exposant en ligne et en ville les petits poucets de la culture numérique, de Caracas à Milan en passant par Bruxelles (et le Net !), déménage (sans y habiter) à l’Espace29. Dans le maquis de signes qu’il a déposés, chacun cherchera sa voie, avec pour seuls mantras les conseils subliminaux de Systaime : rejetez le trop lisse et le tout virtuel, oubliez l’uniformisation numérique ambiante, choisissez le bricolo-techno plutôt que le géant de la hi-tech, vivez le flux ! Annick Rivoire (journaliste critique nouveaux médias à LIbération pendant 15 ans, fondatrice du site des cultures hacktives Poptronics, http://www.poptronics.fr/) /////////////////////////////////////////////////////////////////////// SYSTAIME ///// FRENCH TRASH TOUCH FREE FLUX ART EXXXXXXXXXHIBITION  S01010101L0 SH010101010100101W 06 MARS / 19 AVRIL 2014  @ Espace Vingt-Neuf http://www.systaime.com/https://www.facebook.com/Systaime

https://www.facebook.com/events/250869775072602/